Nous Contacter           

       

La maison mère de la Société du Divin Sauveur a un nom très historique, le Palazzo Cesi. Le nom vient du nom patronymique de ses anciens propriétaires. Le Cardinal Francesco Armellini commença la construction dans les années 1517-1520. La fondation fut faite à peu près au même moment que la fondation de l’actuelle Basilique Saint Pierre.

Vers 1565 le Cardinal Pier Donato Cesi, dont le nom actuel est repris, a acheté le palais. Pier Donato Cesi était évêque de Narni de 1546 à 1566. Il déménagea à Rome pour aider le pape dans diverses fonctions diplomatiques, et après avoir été fait cardinal en 1570, il restaura à fond le palace, confiant la tâche à un architecte lombard, Martino Longhop il Vecchio. Le résultat de son travail est toujours visible à ce jour.

Après son ère Cesi, le palace changea plusieurs fois de propriétaires. Au 19ème siècle, deux frères Graziolini, Giovanni Battista et Giuseppe, étaient propriétaires du palace. Le fils de Giuseppe, Giulio, vendit le palace en 1862 au conte Gustavo Candelori Moroni, qui le légua en 1875 à son fils Gustavo, et à sa veuve, Amallia Rosati Kinsky. En 1879 la duchesse Giuseppe Caffarelli Negroni acheta le palace, et trois ans plus tard, son fils le duc Francesco Di Paola Negroni Caffarelli le reçut en héritage. Le Père François Marie de la Croix Jordan le lui acheta en 1895 et depuis lors, ce bâtiment a été la propriété et la maison mère de la Société du Divin Sauveur.

Avant les années 1930, les alentours de la maison mère étaient bien différents. Le palace était situé dans une rue étroite appelée Borgo Vecchio, construite sur l’ancienne route romaine Via Cornelia allant du Tibre jusqu’au cirque de Néron, au pied de la colline du Vatican.

Le pala de Cesi était construit en forme de carré avec une cour intérieure. Du côté nord, on trouve une façade en style renaissance signée Martino Longhop il Vecchio et qui est conservée comme au 16ème siècle. Au même moment où fut construite la Via della Conciliazione, l’aile occidentale du palace Cesi était supprimée, ceci faisant partie du projet de rénovation de la région. Entre 1944 et 1946, les Salvatoriens ont ajouté une nouvelle partie appelée « Casa Francesca », du côté sud. Pendant de nombreuses années, la maison accueillit des étudiants Salvatoriens se préparant au sacerdoce. Au début du 21ème siècle, elle fut entièrement rénovée et à présent c’est l’hôtel Residenza Palazzo Cesi .

A l’intérieur du bâtiment, on retrouve de nombreux éléments bien conservés qui témoignent de son riche passé. Les mieux préservés sont les plafonds historiques dans les halls du premier étage et l’actuelle chapelle, la bibliothèque et le parloir. Il y a des fresques datant du 16ème siècle dans la « Salle du Roi Salomon”, et d’autres fresques de Nicola Martinelle et de Tommaso Laureli.

La rue située entre la maison mère et le bâtiment du bureau du Vatican a été baptisée Via Pancrazio Pfeiffer, à la mémoire du deuxième supérieur général de la Société qui a joué un rôle historique comme intermédiaire entre le pape et le haut commandement allemand pendant l’occupation de Rome pendant la deuxième guerre mondiale.

Franciscus Jordan

Aucun

sacrifice, aucune croix, aucune souffrance, aucune détresse, aucune affliction, aucune attaque, rien ne doit être trop dur pour toi avec la grâce de Dieu. Je puis tout en Celui qui me rend fort.

Salvatoriens dans le Monde

Angleterre  Albanie  Allemagne  Australie  Autriche  Bélarus  
Belgique  Brésil  Cameroun  Canada  Colombie  Comores  
Congo  Écosse  Équateur  Espagne  États-Unis  Guatemala  
Hongrie  Inde  Irlande  Italie  Mexique  Monténégro  
Mozambique  Philippines  Pologne  République_Tchèque  
Roumanie  Russie  Slovaquie  Sri_Lanka  Suriname  
Suisse  Taiwan  Tanzanie  Ukraine  Venezuela